Chili : En route vers les grands lacs !

Désormais bien équipé, nous partons à l’aventure avec Completo! Nous souhaitons prendre notre temps pour traverser le pays alors nous quittons rapidement l’autoroute pour emprunter des routes de campagne plus propices à la découverte du pays.

Notre première étape nous conduit à Santa Cruz, dans un vignoble ! Une bonne occasion de fêter notre premier campement avec un bon vin chilien ! Mais rapidement nous traversons des paysages ravagés par les incendies qui sévissent dans tout le pays. Nous prenons conscience de la mesure du drame : des villages encerclés par les feux, des forêts entières carbonisées, des gens ayant dû quitter leur maison menacée par les flammes, et ce nuage de fumée qui envahit tout… Les pompiers, renforcés de l’armée semblent exténués !

Nous pensions quitter cette scène aux airs d’apocalypse en prenant la route de la côte, mais nous nous éloignons à peine des incendies. La fumée est toujours présente et l’odeur persistante. Nous n’avons pas d’autres choix que d’accélérer notre marche vers le Sud !

Nous faisons alors la rencontre à Temuco de Rodrigo, un couchsurfeur sympathique qui nous invite chez son père dans la région de Pucon. Si les parcs nationaux dans cette partie du pays sont fermés en prévention des incendies, il nous montre des chemins détournés pour nous approcher de près du volcan le plus actif d’Amérique latine : le volcan Villarica ! La petite fumée blanche qui s’échappe de son cratère nous prouve bien son activité. On nous rassure, si le cratère est ouvert, c’est qu’il ne va pas exploser tout de suite ! Nous voila rassurés !

Il nous conseille ensuite sur un itinéraire à suivre en direction du Sud, passant d’un lac à l’autre… Nous nous arrêtons plus longuement sur le lac Llanquihue, où les parcs nationaux sont de nouveaux ouverts (enfin un peu de marche !!!). Ce lac est lui aussi dominé par un volcan du nom d’Osorno. La météo faisant quelques siennes, nous attendrons 3 jours pour grimper sur les flancs du volcan… et maintenant que nous y sommes, nous y passons la nuit pour profiter d’un sublime coucher de soleil et d’une mer de nuage au réveil !

Ces premiers pas en terre chilienne nous conforte dans notre choix de voyager avec notre propre véhicule. Nous sommes effectivement en haute saison touristique et les prix des logements (et même des campings) ont flambés… et nous sommes prévenus, ça n’ira pas en s’arrangeant dans le Sud. Alors avec notre maison sur le toit de la voiture, notre bidon d’eau 20L, notre douche solaire et notre petite cuisine,  nous sommes totalement autonomes, libres d’aller où bon nous semble et de dormir dans des endroits isolés !

6 reflexions sur “Chili : En route vers les grands lacs !

  1. Lopar el luxo

    Toujours aussi épique ! Je suis vos aventures depuis le Luxembourg 🇱🇺 🙂

    Je me tape du givre tous les matins en gros 😀 sacré contraste !

    Cheers!

    1. Antoine&Aurore Auteur de l'article

      Nous ne sommes pas si loin du givre la nuit. Ca caille bien mais pour le moment, on a de la chance durant la journée. On espère que tout se passe bien pour toi dans ce petit pays 🙂

  2. Hari

    C’est juste magnifique !!!
    Je n’avais pas mis le Chili dans la liste des pays à voir mais définitivement, je le note !! (ça me rappelle l’Australie un peu…)

    Merci de partager votre aventure 🙂
    Bisous de Lille (où il fait gris aujourd’hui hein …)

  3. So'Colas

    Coucou ! On a nominé votre blog au Liesbster Award 🙂 C’est un Award qui récompense les blogs de voyage. Le principe est de nommer d’autres blogs qui nous tiennent particulièrement à cœur ! On vous a nommé car on aimait bien le fait que on puisse vous suivre en article 🙂
    Je vous met le lien de l’article pour que vous puissiez tout comprendre : http://www.socolas-blog.com/nomination-liebster-award/
    N’oubliez pas de nous informer quand vous aurez effectuer les nominations !
    Bonne continuation 🙂 A plus !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *