PEKIN : Point de départ de notre périple

Ca y est ! Notre première étape terminée, nous quittons Pékin.

Nous avons donc 8:30 de train pour faire un petit retour sur cette semaine.

Arrivée à Pékin après 18h de vol, nous sommes un peu fatigués par le voyage mais contents de voir se concrétiser notre projet !

Niveau dépaysement, nous sommes servis ! Une écriture et une langue différentes, une communication parfois difficiles, une cartographie pas au point et notre ami google n’est pas là pour nous aider ! Pourtant, nous ne sommes qu’à Pékin et nous trouvons encore quelques personnes nous aidant en anglais … nous allons nous marrer dans la campagne !!

Les premiers jours, nous sommes bien déphasés et avons du mal à nous mettre dans le rythme : nous avons beaucoup de mal à nous lever le matin et autant de difficulté à nous coucher le soir, autant dire, que durant la journée, les siestes sont les bienvenues, surtout avec la chaleur étouffante de Pékin.

Pour cette première semaine, nous essayons de ne pas faire trop nos touristes et en même temps, difficile de ne pas passer à coté des incontournables.

Nous mixons donc un peu les deux pour commencer: parfois touristes, parfois baroudeurs. Nous déambulons pas mal dans les rues de Pékin, passant d’un quartier à l’autre et découvrant différentes facettes de cette ville : les hutongs (étroites ruelles animées où sont généralement vendu tout type de nourriture), quartier plus touristique avec les grandes marques occidentales, quartier des affaires, place Tian Anmen by night, … Nous nous rendons compte que les distances sont vraiment longues pour aller d’un endroit à un autre : les kilomètres à sillonner la ville s’enchainent rapidement.

Evidement, difficile d’aller à Pékin sans se rendre à la fameuse Cité Interdite,  à la muraille de Chine, au palais d’Eté…  Nous ne dérogeons pas à la règle 🙂

Pour la Muraille de Chine, nous avons tout de même cherché le meilleur moyen pour contempler ce site sans les marées de touristes. Après avoir eu de bons conseils par Andy, notre premier couchsurfeur et quelques recherches sur internet plus tard, nous avons trouvé l’endroit idéal 🙂

Cette expérience mérite à elle seule un article -> https://suiveznousalatrace.fr/jiankou-la-muraille-de-chine-sauvage/

Parfois, les choix que nous faisons ne sont pas toujours judicieux :

  • Partir au Palais d’Eté sans manger et pensant trouver de quoi se restaurer facilement. Sans le savoir, les 6 madeleines et le yaourt seront notre seul repas de la journée car rien de vraiment consistant n’est vendu dans le parc.
  • Décider de partir faire des courses quand la météo se gâte et revenir trempés chez notre couchsurfeur.
  • Accepter de boire un thé avec une chinoise et constater bien trop tard qu’il s’agit d’une arnaque (200Y le thé… soit 27euros pour deux…

Mais dans l’ensemble, rien de bien méchant. Nous sommes agréablement surpris par la gentillesse des chinois qui cherchent souvent à nous aider et avec qui nous pouvons facilement échanger quelques moments de vie : apprentissage du Dacau (jongler un volant au pied), Badminton…

Et ce n’est que le début des aventures et des rencontres 🙂

Voyager en Chine impose d’être un peu organisé, ce que nous n’avions pas trop prévu. Les trains sont pris d’assaut et si nous voulons bouger, nous devons prévoir un peu à l’avance notre destination.

Nous prenons une journée pour se poser et décider de notre prochaine destination. Deux options s’offrent à nous :

  • Xi’an et prendre déjà la route pour le sud de la Chine
  •  Hohhot, en Mongolie Intérieure : en espérant y trouver un peu d’air frais.

Le choix est difficile, on hésite. Pourtant, il faut choisir !

Nous décidons de laisser le hasard choisir à notre place : on tire à pile ou face … PILE ! Nous prenons donc le soir même notre billet de train pour Hohhot en espérant rejoindre facilement le Grassland.

La suite au prochain épisode …

Une réflexion au sujet de “PEKIN : Point de départ de notre périple

  1. Miam et stef

    Vous avez l’air de vous ėclater royalement, continuez! Poursuivez vos commentaires et vous allez pouvoir rivaliser avec le guide du routard!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *