Thaïlande : des airs de vacances entre amis !

La Thaïlande n’était pas prévue au programme mais quand nous avons appris que Fabrice et Laure, deux amis guadeloupéens seraient dans les parages, nous avons modifié nos plans. Après plus de deux mois sur les routes loin des siens, nous sommes heureux de retrouver des têtes connus 🙂

«  Je suis également content de récupérer une paire de solaire non casées… pour ceux qui n’ont pas fait attention aux photos, j’ai casé les miennes  en Chine (cf. article sur le Yunnan). » (Antoine)

Nous arrivons à Bangkok un jour avant nos amis. A l’aéroport, en cherchant un ATM nous faisons une rencontre improbable : Tao, le couchsurfeur qui nous a accueilli à Kunming (Yunnan, Chine) vient lui aussi d’atterrir ! Les retrouvailles sont chaleureuses, nous sommes ravis de le revoir… il nous propose de nous conduire en ville. Puisque nous ne connaissons pas du tout Bangkok (et bien sur, n’avons pas pris le temps de nous renseigner), nous décidons de le suivre! C’est comme ça que nous nous sommes retrouvés dans le quartier Gay de Bangkok à passer une soirée mémorable !  Le Bangkok que nous découvrons, loin des quartiers touristiques nous plait beaucoup…

Nous retrouvons Laure et Fabrice le lendemain, encore plus chargés que nous alors qu’ils ne partent que pendant 2 mois. En même temps, c’est un peu de notre faute, nous leur avons aussi demandé de nous ramener notre tente … 1,8 kg de plus qu’ils se trimballent depuis un mois dans leurs backpacks ! Ils sont sympas les copains 🙂

Si nous comptions sur eux pour planifier la suite du programme, il semble qu’eux comptaient sur nous … bref, ça ne nous avance pas tout ça ! Mais heureux de se retrouver tous les quatre, nous profitons du moment présent.

Durant ces quelques jours, nous nous mettons en tête de trouver une lisseuse alors nous passons toute une journée à sillonner les centres commerciaux de Bangkok… sans succès ! Par contre, pour tout le reste, pas de problème. En demandant le prix pour des écouteurs Apple, le vendeur nous répond : « tu veux des originaux ou une copie ?? » … Bienvenu au paradis de la contrefaçon !

Il nous aura fallu 4 jours à Bangkok pour nous décider sur la prochaine destination : Chiang Rai, tout au nord proche de la frontière Birmane et Laotienne.

Cette ville nous offre des airs de vacances avec ses jus de fruits frais à 10 centimes, ses gaufres chocolat-banane sur le marché, ses succulentes brochettes de viandes, ses minis ananas au goût si sucré, son kilo de fruits de la passion à 0,2 euros… Nous refaisons le plein de toutes ces choses que nous aimons tant ! Nous profitons chaque soir du marché de nuit pour faire quelques emplettes et dîner pour 3 fois rien.

Pendant la journée, nous visitons les alentours allant de la « White House » très touristique à des petits villages un peu moins connus comme Akha qui nous rappelle beaucoup notre chère Birmanie

« A Akha, j’ai aussi mes premières grosses frayeurs : un petit serpent sur le chemin (petit mais ça reste un serpent :s), une araignée grosse comme ma main et un scarabée à corne ne voulant plus se détacher de moi … le tout dans la même journée! Que d’émotions !!! Cependant, ce scarabée ne doit pas être si méchant puisqu’il est vendu sur le marché… un peu comme on vendrait un poisson rouge » (Aurore)

Nous avions une image de la Thaïlande un peu négative dû aux excès du tourisme … pourtant, le peu que nous avons vu nous a donné envie d’y revenir. Les Thaïlandais sont très ouverts d’esprit et nous pouvons parler de tout à l’exception du roi, dont la photo est placardée à chaque coin de rue ! Un expat nous prévient : une parole de travers envers sa majesté peut vous couter quelques années de prison… Nous évitons donc d’aborder le sujet, c’est moins risqué ! 😉 Ce qui vaut pour le roi (qui vient tout juste de rendre l’âme) s’applique à toute la famille royale.

Dans le même genre d’anecdote, nous sommes surpris de voir la vie s’arrêter tous les jours à 18h : à cette heure-ci, dans le Parc à Bangkok, les Joggeurs arrêtent de courir et les personnes assises se lèvent … au marché à Chiang Rai, les vendeurs et acheteurs s’arrêtent de négocier, tout ça le temps d’une chanson : l’hymne nationale ! Drôle de sensation quand la vie trépidante d’une ville s’arrête d’un coup avant de reprendre, tout naturellement, une minute plus tard !

Ces 8 jours passés avec Laure et Fabrice auront été un petit break au cours de notre périple, l’occasion de recharger les batteries avant de se quitter, chacun continuant sa propre aventure … Nous prenons la direction du Laos, sans eux cette fois!

Merci à vous deux les amis 🙂

3 reflexions sur “Thaïlande : des airs de vacances entre amis !

    1. Antoine&Aurore Auteur de l'article

      On s’habitue vite à la chaleur… maintenant, en dessous de 23°C on commence à avoir froid ! On va être obliger d’habiter dans le sud avec les blonds ^^

  1. Fabrice & Laure

    Que de bons souvenirs avec vous!
    Les retrouvailles à Bangkok, la découverte de Chiang Raï (dans la région de laquelle nous avons d’ailleurs poursuivi notre séjour entre moines bouddhistes et villageois adorables ce qui nous a permis de vivre en direct l’annonce du décès du roi avec ses conséquences sur la vie quotidienne des thaïlandais…) tous les moments partagés avec vous ont été très enrichissants.
    Merci à vous, gros bisous et bonne continuation dans votre périple!
    Fabrice & Laure

    « je vois que tu as mis en photo un de ces “Green Curry” dont tu n’as pas parlé mais que tu as mangé aussi souvent que possible tellement tu aimais ça ! 😉 » (Fabrice)

    «Aurore, tu citais les rencontres animalières en forêt, et bien je vais aller dans ton sens : ces araignées étaient ÉNORMES! Et le faible coût de la vie à Chiang Raï et dans ses environs nous a permis de faire quelques emplettes en mode touristes, de quoi ramener des petits cadeaux en Guadeloupe et dans nos familles… Merci pour ces bons moments et surtout pour ce choix de destination!» (Laure)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *