Uruguay : Une semaine passée en toute tranquilité !

De nombreux argentins nous ont vantés la beauté des plages d’Uruguay et depuis Buenos Aires, il n’y a qu’un pas pour aller dans ce petit pays, alors nous n’hésitons pas longtemps pour partir à sa découverte.

Mais la douane coté Argentin en a décidé autrement et nous refuse l’accès au ferry… notre voiture chilienne ne semble pas être au goût de tous (ça nous rappelle une histoire !).  Nous demandons à parler au chef, puis au chef du chef… bref, ça finit par passer à force de parlementer ! Nous prenons le ferry suivant et accostons de l’autre coté du fleuve de nuit. Nous stressons un peu à l’idée de passer la douane uruguayenne, mais ça passe tout seul : le temps d’un sourire et nous avons notre autorisation de circuler sur le territoire Uruguayen durant une année entière ! 🙂

Pour notre première nuit, nous montons la tente à quelques kilomètres de Colonia de Sacramento au bord du fleuve. Au petit matin, un militaire tape dans ses mains pour nous réveiller… nous allons à sa rencontre, pas vraiment sereins :

« Pas de soucis pour dormir ici, juste ne vous aventurez pas sur la plage, un exercice militaire aura lieu dans la journée » 

Nous voilà rassurés, le camping sauvage ne semble pas être un problème ici … ^^

Colonia de Sacramento nous enchante avec ces petites ruelles pavées et ses voitures hors du temps, le charme et la tranquillité réunis ! Nous partons ensuite à la découverte de la côte, nous passons rapidement Montevideo et Punta del Este, villes un peu trop construites à notre goût et optons pour des plages plus reculées… des kilomètres de plages de sables blancs, à perte de vue!

Parmi ces plages, nous visitons Cabo Polonio, un petit village de hippy en plein milieu d’une réserve naturelle. Puis nous nous arrêtons quelques jours à Valizas pour nous imprégner de cette atmosphère si paisible ; nous dormons dans un camping géré par un brésilien nous parlant à moitié portugais, à moitié espagnol… un personnage haut en couleur, que nous ne comprenons pas toujours mais qui nous fait bien rire ! Quand il nous parle « du sable qui brille », on a du mal à le croire… « Il n’aurait pas fumé un peu trop d’herbes locales? ». Intrigués, nous partons en quête de cet instant magique durant une nuit obscure et finissons réellement par marcher dans une eau scintillante … il ne s’agit en fait que de phytoplanctons, appelés noctilucas, qui s’illuminent avec le mouvement !

Si l’Uruguay est connu pour ses plages, nous souhaitons voir aussi l’intérieur du pays… nous traversons des plaines et des petits villages sympathiques. Quelque soit le lieu où nous sommes, une douce tranquillité y règne toujours !

3 reflexions sur “Uruguay : Une semaine passée en toute tranquilité !

  1. Thierry

    Bonjour Les Voyageurs,

    Pour une fois j’éprouve une certaine tristesse dans votre récit…une Citroen Traction transformée en table de pique-nique. Moi qui ai pu roulé un jour dans une DS et qui apprécie le plus ancien encore, le mythique ne mérite pas un tel traitement 😉

    Sinon a part ca le reste c’est comme d’hab…ca donne envie et on est content pour vous 😉

    Bonne route,
    Thierry

    1. Antoine&Aurore Auteur de l'article

      Si tu aimes les vieilles voitures, l’Uruguay est fait pour toi. Il y en a beaucoup qui roulent encore, ce qui donne un charme certain au pays 🙂

  2. Sandy

    Salut les voyageurs ! Nous sommes actuellement à aguas dulces non loin du parc naturel et de ces noctilucas qui nous intriguent.. Pouvez vous nous indiquer la plage où vous les avait observés? Rien que la pensée de pouvoir observer ce spectacle nous émeut 🙂 merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *